5 points à savoir sur l’assurance auto jeune conducteur

0

Quand on vient d’obtenir son permis, la première difficulté est de trouver une assurance qui propose un excellent rapport qualité prix. Sans expérience de la conduite, il est parfois utile de prospecter et de comparer les tarifs qui vont être appliqués pour vos cotisations.

Les points importants à retenir et à appliquer

1 – Dans un premier temps, il est utile d’opter pour une voiture d’occasion : moins chère que la voiture neuve à l’achat, elle vous permettra également de faire des économies sur vos mensualités. En effet, le tarif de l’assurance jeune conducteur augmente selon le modèle et la puissance du véhicule alors mieux vaut opter pour la modestie lors de ses premiers kilomètres. Il faut faire preuve de patience et attendre que l’expérience vienne pour bénéficier de tarifs avantageux.

2 – L’assurance vous proposera différentes formules comme le tiers et le tout risques. Avec une voiture de faible valeur, vous pouvez opter pour celle au tiers puisqu’en cas d’accident responsable de votre part, vous aurez beaucoup moins de regrets s’il faudra la remplacer par un autre véhicule. Par la suite, avec la pratique et si vous souhaitez d’investir dans un véhicule plus prestigieux, vous pouvez très bien évoluer vers une formule plus complète.

3 – Si vous avez passé votre permis B grâce à la conduite accompagnée, vous bénéficierez d’un tarif préférentiel. En effet, les organismes d’assurance estiment que vous avez davantage d’expérience de la route que le parcours classique (code + une vingtaine d’heures de conduite). C’est un atout qu’il ne faut pas négliger lorsqu’on s’inscrit à l’auto école et il est parfois utile d’opter pour la conduite accompagnée : d’une part elle vous permettra une conduite plus sûre et d’autre part, cela vous permettra de réaliser des économies.

4 – Partagez l’assurance avec un proche : vous pouvez très bien nommer un membre de votre famille plus âgé en tant que premier conducteur. Il peut être votre père, votre mère ou un frère ou encore une sœur. Bien entendu, cette personne devra figurer sur la carte grise mais cela pourra vous faire des économies pendant le temps nécessaire à acquérir suffisamment d’expérience et bénéficier de tarifs plus bas.

5 – Enfin, comparez et n’hésitez pas à mettre en œuvre vos talents de négociation! Vous pouvez très bien opter pour l’assurance de vos parents qui vous proposera sûrement des avantages ou regrouper les différents contrats chez un seul organisme (habitation, santé, etc). Les banques aussi proposent des assurances et si vous avez contracté un crédit auto pour financer votre véhicule, sachez qu’elle pourra vous faire une proposition sur l’assurance. Tout est à étudier scrupuleusement : quand on est jeune, le moindre euro a son importance !

Partager.

Les commentaires sont fermés.