Frais d’assurance en cas d’accident pour un nouveau conducteur

0

Lorsque vous avez un accident de la route en tant que jeune conducteur, cela a inévitablement des effets sur votre contrat d’assurance nouveau conducteur. Il est par conséquent important que vous soyez informé sur les formalités à remplir et les frais en cas d’accident qui sont applicables de la part de votre assureur.

Les formalités en cas d’accident

Lorsque vous venez d’avoir un accident, il faut toujours remplir un constat amiable avec l’autre personne concernée par l’accident. En effet, ce formulaire rassemble l’ensemble des renseignements concernant l’accident ce qui accélère le traitement du dossier.

Le constat doit être rempli et signé par les deux conducteurs concernés. Vous devez déclarer l’accident à l’assureur dans les cinq jours après la date de celui-ci. Le constat amiable doit être envoyé à votre assureur dans les plus brefs délais.

Si vous êtes déclaré responsable de l’accident, vous ne serez pas indemnisé par votre assureur, sauf dans le cas où vous auriez souscrit à une garantie dommage tous accidents.

Les frais prélevés en moyenne

Lorsque vous avez un accident, il vous est prélevé un certain pourcentage supplémentaire. Autrement dit, le prix de votre assurance voiture augmente, c’est ce que l’on appelle un malus.

Les frais en cas d’accident qui sont prélevés dépendent du contrat d’assurance nouveau conducteur auquel vous avez souscrit ainsi que de votre situation de départ au niveau des malus et des bonus.

Les comparateurs d’assurance auto peuvent vous aider à déterminer quelles sont les assurances les plus avantageuses dans ce type de situation.

Partager.

Les commentaires sont fermés.